La théorie en 2 temps 3 mouvements

La théorie ça peut vite être démotivant, surtout lorsque l’on cherche un peu et que l’on tombe sur des articles ou des livres avec beaucoup de blabla. Blabla loin d’être inutile mais parfois on a envie d’aller à l’essentiel pour avancer puis revenir sur la théorie au fil de la progression. Alors, si comme moi, vous préférez la pratique à la théorie, ceci peut sans doute vous aider. Quand votre médecin vous explique votre soucis, vous aimez qu’il vous l’explique dans votre langage et non en langage médical? En photo c’est pareil, il est parfois difficile de comprendre et c’est pourquoi je vais faire simple et efficace (du moins je l’espère).

Parlons de votre appareil photo. Que vous ayez un compact ou un réflex (voir un hybride ou autre chose) il y a des chiffres un peu partout. Il faut le reconnaitre, on a l’impression qu’il faut avoir fait math +15 pour les déchiffrer. Que nenni mes amis, que nenni!

Mis à part le numéro de votre photo, la date et l’heure vous retrouver 3 éléments essentiels. Votre appareil est à côté de vous? Je vais essayer d’écrire le plus simplement possible. Attention il est important de prendre en compte que chaque élément a un impact sur les autres.

1) Le chiffre de la sensibilité: ISO (100 ISO, 200 ISO…)

Pour faire court: les ISO permettent d’avoir de la lumière quand il fait sombre. Relever les ISO permet de ne pas toucher aux autres réglages.
Par exemple: je veux rester à f4 à une vitesse correcte 1/250 mais ma photo est sombre. Je vais donc relever les ISO à 200, 400 ou plus pour  » éclairer ma photo « .

Attention tout de même à la perte de qualité même si aujourd’hui on peut facilement monter en ISO sans trop en perdre. Pour un sujet fixe il vaudra mieux si vous le pouvez jouer sur les autres éléments de réglage ou idéalement prendre un trépied si vous devez baisser considérablement la vitesse.

2) Le chiffre de la vitesse: représenté comme ceci: 1/125, 1/250… en fonction de la vitesse choisie. Plus le 2ème chiffre est grand plus c’est rapide. 1/250 est donc plus rapide que 1/125 (1/125ème de seconde). Plus vous descendez plus c’est lent.

Pour faire court c’est le temps entre le clic et le clac quand vous appuyez sur votre bouton pour prendre une photo. Ce temps est le temps où la lumière passe et arrive au capteur. Plus il est long plus il y a de lumière qui passe. Vous suivez?

La vitesse va jouer sur plusieurs choses:

la luminosité: plus le temps de pose est long plus la lumière passe. Plus il est court moins la lumière passe. Logique vous me direz.

Le mouvement: figer un sujet en mouvement ou au contraire montrer qu’il y a un mouvement. En gros tout ce qui passe entre le clic et le clac entre dans votre photo. Si celui-ci bouge, il bougera le temps qu’il y a entre le clic et le clac et le mouvement sera flou. Si ce clic and clac est rapide le mouvement ne pourra pas être vu. Que ce soit un passant, une voiture, une grande roue ou de l’eau. Ça vous permet d’être créatif et c’est amusant de s’en servir sans modération. Attention tout de même, si vous bougez à vitesse lente ça se verra (flou de bougé). Pour éviter ça, utilisez un trépied.

Vous avez déjà vu ces photos de grande roue ou de rivière? A vous de jouer!

10 secondes de pose sur trépied
20 secondes de pose sur trépied (avec filtre ND400)
Une vitesse rapide permet de figer la vague comme ici au 1/500ème

3) Le chiffre de l’ouverture: représenté par un f: f 1.4- f4- f16 par exemple. Attention le f peut ne pas être présent devant le chiffre. Ce chiffre vous le retrouvez aussi sur le devant de votre objectif. Si il s’agit d’un objectif fixe il n’y aura qu’un seul chiffe : 1.4 ou 1.8 ou 2.8 ou 4 par exemple. En mode priorité à l’ouverture ou en mode manuel c’est vous qui choisissez l’ouverture.

Si vous possédez un zoom ou un compact vous pouvez y voir 2 chiffres. Ci-dessous 1,8-2,8. Le 1,8 est l’ouverture maximum de base. Si je zoome l’ouverture maximale passera automatiquement à 2,8 et il sera impossible de descendre le chiffre (les autres chiffres que l’on voit concernent le zoom, Zeiss le fabriquant du zoom intégré et le reste les références du zoom)

Plus le chiffre d’ouverture est petit (1,8 pour l’appareil photo ci-dessus) plus l’ouverture est grande. Assez grande pour laisser passer de la lumière même quand ce n’est pas trop lumineux. A l’inverse plus le chiffre est grand f8 ou f16 voire plus, moins la lumière passe. Notez qu’en général, plus le chiffre est petit plus le matériel est cher…

S’arrêter là ce serait simple. Mais comme c’est trop simple il faut en rajouter encore un peu. Alors lisez encore.

L’ouverture va jouer sur la profondeur de champ. Qu’est ce que c’est que ce truc? C’est tout simplement le flou que vous pourriez avoir derrière (ou devant) votre sujet. Plus votre chiffre est bas, plus votre profondeur de champ sera réduite. Cela amène de beaux flous derrière le sujet et le détache du reste du  » décor « . Si je prends une photo proche de votre visage en faisant la mise au point sur l’œil et que mon ouverture est à 1,4 votre oreille sera floue mais votre œil sera net. Si je fais la même photo à f16 votre visage entier sera net. C’est ça la profondeur de champ. Mais encore une fois ce n’est pas tout. La proximité du sujet entre aussi en compte. Si je m’écarte de 3-4 mètres de votre visage, votre corps entier sera net mais derrière tout sera + ou – flou. Mais je vais passer les explications là dessus sachant qu’entre aussi en jeu la focale (50mm, 85mm, 200mm).

Ci-dessous en voyage avec une mise au point sur le taxi. Une grande ouverture fera parler votre créativité dans des villes lumières comme New-York mais je vous rassure ça fonctionnera aussi très bien sur Paris.

85mm ouverture 1,8 à 800 ISO (seule le taxi est net)
Ici une grande profondeur de champ (tout est net) et un longue pose

Maintenant dites ce qu’est:
L’ouverture?
La vitesse?
La sensibilité?
La focale?
La profondeur de champ?
Alors vous avez bien retenu? Non? Relisez et manipulez votre appareil photo, vous y êtes presque.

2 commentaires sur “La théorie en 2 temps 3 mouvements

Répondre à Olivier Martin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s